Présentation

Fortes de la qualité du dialogue constructif initié dans le cadre du Plan pour la Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB), les principales organisations professionnelles de la construction ont décidé de se regrouper au sein d’une association afin de contribuer activement au développement du numérique et du BIM.

Créée en juin 2017, ADN construction a pour membres fondateurs :

Des fabricants

AIMCC (Association française des industries des produits de construction)

FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication)

Des entreprises

CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment)

EGF.BTP (Entreprises Générales de France BTP)

FFB (Fédération Française du Bâtiment)

Des maîtres d’œuvres

Fédération CINOV (Fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du conseil, de l’cngénierie et du numérique)

UNGE (Union Nationale des Géomètres-Experts)

UNSFA (Union Nationale des Syndicats Français d'Architectes)

UNTEC (Union nationale des économistes de la construction)

Des maîtres d’ouvrages

FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers)

LCA-FFB (Les Constructeurs Aménageurs)

USH (Union Sociale pour l'Habitat)

 

ADN construction a vocation à accueillir d’autres membres (membres associés ou membres partenaires selon leur statut) souhaitant travailler au développement du numérique et du BIM en France.

 

ADN construction a pour but de :

 

Représenter la filière construction française dans le domaine du numérique.

 

Définir et contribuer à la mise en œuvre d’une politique collective d’intérêt général permettant d’accompagner l’ensemble des acteurs du secteur de la construction dans leur appropriation du numérique, notamment par :

- Le partage et la mise en commun des meilleures pratiques afin de favoriser l’accès de tous aux outils et processus numériques collaboratifs, interopérables, accessibles et adaptés aux besoins de chacun, dans le but d’améliorer la productivité de la filière et la qualité de la construction.

- La promotion du numérique collaboratif et interopérable et l’information des acteurs de la construction par tous moyens, notamment à travers l’organisation de colloques, d’opérations de communication, d’animations, de conseils, d’information, de sensibilisation ainsi que par la rédaction, l’édition et la publication d’ouvrages, brochures ou imprimés, etc.

- Plus généralement, l’organisation de toute opération de quelque nature qu’elle soit, permettant l’appropriation du numérique par les acteurs de la filière construction.